SERIE EPISODE 2 : Ces internautes qui font les courses

Ils ont tous la même passion : les courses de chevaux. Ils ont choisi de faire partager leur passion sur internet. Portrait de ces anomymes qui ne comptent pas leurs heures pour les chevaux et qui nous présentent leurs plate-formes.

PRESENTATION

IRQXPkZB.jpg-largeDorian Monnier
33 ans
Profession : Postier
Discipline : Trot

« J’ai commencé à aller aux courses vers 10 ans. Mon père fréquentait régulièrement les hippodromes de l’Ouest et nous y allions tous les week-ends, voire en semaine l’été,  lors du meeting de Pornichet et Les Sables d’Olonne notamment.

J’ai lancé mon site il y a 5 ans. On y trouve des comptes rendus accompagnés de photos des réunions auxquelles je participe. Il y a quelques albums des produits des étalons que j’aime bien. Il y a également sur le forum des analyses sur les réunions du jour et les repérés en province notamment. Cette année je suis a 12 500 visiteurs et 60 000 pages vues. »


SON SITE – LEMONDORTROT

« J’ai lancé mon site car pas mal de gens me demandaient des photos et impressions. J’aime beaucoup la photo. Alors autant profiter d’allier mes deux passions. C’était plus simple pour faire mes comptes rendus que j’utilise pour créer un livre à la fin de l’année. J’aime passer du temps aux qualifs où je prends autant de plaisir à découvrir les futures vedettes qu’à une très belle réunion de courses. Le forum permet de dialoguer sur les réunions à venir. »

Capture d_écran 2018-09-22 à 16.53.36

« C’est une passion qui prend beaucoup de temps. Je visionne quasiment toutes les courses en province et un peu d’étranger tôt le matin pour repérer les chevaux. Les gens ont trouvé mon site par connaissance ou notamment en faisant des recherches sur les qualifications car on ne trouvait pas grand chose sur ce domaine. »

UN MESSAGE A FAIRE PASSER ?

« Les courses sont actuellement dans un tournant qu’il va falloir bien gérer. Nous avons en France de superbes courses, de très bons chevaux avec un grand spectacle sur la piste qu’il va falloir mettre en valeur rapidement. Cela passe par Equidia et l’accueil sur les hippodromes, surtout à Paris. En province, nous avons encore constaté que les hippodromes se remplissaient bien mais les enjeux baissent toujours autant. Le PMU va devoir prendre de grosses décisions très rapidement. Le nouveau directeur semble avoir de bonnes idées mais comment vont-elles être mises en place ? »



PRESENTATION

40106828_10215687313791916_7773870971601027072_oCécile Defruit
29 ans
Profession : Employée familiale
Discipline : Trot

« Mes parents m’ont emmené à une nocturne à Cagnes-sur-Mer lorsque j’étais petite, je me souviens avoir adoré. Ensuite, en 2007, j’étais allée à la journée de cheval à Vincennes. Pareil cela m’a plu. Dès février 2009, n’étant plus passionnée par les études, j’avais plus de temps libre, je suis venue régulièrement sur l’hippodrome. Je fais de la photo depuis que je suis petite, j’empruntais l’argentique de mon père. Il a fini par m’offrir un numérique. A partir de là, je n’ai plus arrêté »


SA PAGE – SON COMPTE FACEBOOK PERSONNEL

⚠️ Attention : Cécile publie ses albums de manière publique. Ne soyez pas surpris si votre demande d’ajout sur Facebook n’est pas acceptée.

« Je publie mes photos sur Facebook que depuis le Prix d’Amérique de cette année car on me l’a suggéré. Auparavant je ne faisais que les transmettre à mes amis qui étaient concernés. C’est une amie (rencontrée grâce aux photos, via instagram) qui publie les siennes sur sa page qui m’a inspirée. Puisque j’en envoyais déjà à certains, pourquoi ne pas les mettre directement pour que les gens puissent y avoir accès. »

« Je n’ai eu jusque là que des remerciements. Ça m’a apporté de belles rencontres. J’ai rencontré des drivers, jockeys, entraîneurs, propriétaires, photographes et passionnés. Je n’ai pas pensé à faire une page dès le départ. Maintenant je n’en vois pas l’intérêt, cela fait partie de moi, pourquoi le séparer du reste. »


UN MESSAGE A FAIRE PASSER ?

« Je ne crois pas avoir de message particulier à véhiculer. J’ai des passions, j’essaye de les lier et j’en suis très heureuse rien de plus. »

 

CLIQUEZ POUR LIRE L’EPISODE 1 – LE REPERAGE AVEC LA PAGE « PASSION DU TROT

Un commentaire sur “SERIE EPISODE 2 : Ces internautes qui font les courses

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :