Coktail Jet, la disparition d’un très grand

Du haut de 28 ans, Coktail Jet s’est éteint. Derrière la carrière de champion sur la piste, le cheval de Jean-Etienne Dubois est devenu un des chefs de race du Stud-Book Français. Une grosse perte pour l’élevage.

Pour montrer l’empreinte que Coktail Jet laisse derrière, petit tour d’horizon de ce qu’il représente dans le Stud-Book Français à travers ses enfants et petits-enfants.

Les 5 meilleurs produits de Coktail Jet

Love You (1 416 535€) – Critérium Continental 2003, 2e Grand Prix de Wallonie 2005, 3e Prix de Sélection 2003, 3e Grand Prix de l’UET 2003, 3e Prix de l’Atlantique 2004. Etalon réputé.
The Best Madrik (1 367 710€) – Critérium des Jeunes 2010, Critérium des 5 ans 2012, 3e du Prix d’Amérique 2012, 4 fois placé de groupe I.
Naglo (1 352 717€) – Breeders’ Crown des 3 ans 2002, Grand Prix de l’UET 2003, Prix de France 2004 et 2005, 2e du Derby des 4 ans Suédois 2003.
Yarrah Boko (1 221 577€) – 3e du Prix d’Amérique 2014, 5 fois placé de groupe I.
Magnificent Rodney (1 038 970€) – Prix de Cornulier 2008, 2e Finlandia Ajo 2007.
Kerido du Donjon (1 026 136€) – Prix du Président de la République 2002, 2e Critérium des 4 ans 2002, 2e Grand Prix de l’UET 2002, 2e Critérium des 5 ans 2003.


Les fils de Coktail Jet étalons en France (et leurs gagnants de groupe 1)

Génération des I (1996)

In Love With You 
Oyonnax : Prix d’Amérique 2010, 1 877 090€ de gains. Etalon
Nina Madrik : Prix du Président de la République 2005, 522 600€ de gains.
Doria Desbois : Critérium Continental 2017, 325 710€ de gains
A l’étranger : Deuxième Picsous, Titus B
In Foot
Meilleur produit : Prestige Guichen (467 700€ de gains, vainqueur au niveau groupe  III)
If Only
Meilleur produit : Recital Carisaie (408 420€ de gains, vainqueur au niveau groupe III)


Génération des J (1997)

Jet Fortuna
     – Principale production : Quemeu d’Ecublei, Tintin de Roche, Bardane du Houlbet, Cantin de l’Eclair, Dream de Nilrem.
Jeanbat du Vivier
Sanawa : Critérium des Jeunes 2009, 486 195€ de gains.
Torino Pierji : 204 530€ de gains, 5 fois placé au niveau groupe. Etalon.
Jam Pridem
    – Principale production : Ce Bello Romain, Romance du Ruel, Ryder de Tagor, Situtunga, Twist des Caillons, Valdu Mag.
Jain de Beval
     – Principale production : Ravanella, Richmond Park, Roxane de Beaumée, Slow du Beauvoisin.
Jade Bocain
Principale production : Renato Alstare, Rock Win.


Génération des K (1998)

Koktail de Perron
Principale production : Soleil du Merle, Aladin des Bordes.
Kiwi
Reve des Vallees : Prix du Président de la République 2008, Etalon
Roxane du Vivier : 253 020€ de gains, placée au niveau groupe I.
Quaro : Critérium des 3 ans 2007, Critérium des 4 ans 2008,
Seigneur Aimef : 397 950€ de gains, vainqueur au niveau groupe III . Etalon
Unshine Aimef : 185 540€ de gains, vainqueur au niveau groupe II. Etalon
Un Uppercut : 169 070€ de gains, vainqueur au niveau groupe II. Etalon
Via Josselyn : 98 300€ de gains, placée au niveau groupe I.
Kerido du Donjon
Principale production : Sud, Querida d’Hermes, Rififi Nonantais.
Kapitano
Principale production : Tabac du Cébé, Uguitano, Roi des Ajoncs


Génération des L (1999)

Lucky d’Hilly
Principale production : Tintin d’Ecouves (placé au niveau groupe I. Etalon), Ramage d’Urzy, Tenerife.
Love You
Quaker Jet : Prix de l’Atlantique 2010, Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur 2011, Prix René Ballière 2011, 2e Prix d’Amérique 2010. 1 758 330€ de gains. Etalon, père de Aladin d’Ecajeul.
Qualita Bourbon : Critérium des Jeunes 2007, Prix de l’Etoile 2007, Prix de Sélection 2008, Grand Prix de l’UET 2008, Critérium Continental 2008, 3e Prix d’Amérique 2009, 1 538 050€ de gains. Mère de Tast of Bourbon, Calita Wood et Fabulous Wood.
Qualypso Jiel : 3e Prix du Président de la République 2008. 292 410€ de gains. Etalon
Queen’s Glory : Critérium des 5 ans 2009, 3e Prix de France 2010. 659 570€ de gains.
Rocklyn : 3e Prix de l’Etoile 2008, 3e Prix de Sélection. 480 430€ de gains. Etalon, père de Atlessima.
Royal Crown : 3e Critérium des 3 ans. 525 832€ de gains.
Royal Dream : Prix de France 2012, Prix d’Amérique 2013, 2e Prix de France 2013. 1 591 310€ de gains. Etalon
Ulysse : Prix de Normandie 2013. 514 930€ de gains. Etalon
Un Amour d’Haufor : 2e Critérium des 3 ans. 337 210€ de gains. Etalon, père de Eros du Chene.
Village Mystic : Prix de Sélection 2013, 2e Critérium Continental 2013. 844 420€ de gains. Etalon, père de Eye of the Storm, Epatante.
Apprenti Sorcier : 2e Prix de Normandie 2015. 285 620€ de gains. Etalon.
Belina Josselyn : Prix de France 2018, 2e Critérium des 5 ans 2016, 2e Prix d’Amérique 2017, 2e Prix de Paris 2018. 1 720 030€ de gains.
Bolero Love : Prix de Sélection 2016, Prix de l’Etoile 2016, 3e Critérium des 4 ans 2015. 732 880€ de gains. Etalon
Booster Winner : Prix d’Essai 2014, Prix des Elites 2014, Prix des Centaures 2015, 2e Prix du Président de la République 2015. 987 650€ de gains. Etalon.
Dragon des Racques : 3e Critérium des 4 ans 2017. 336 080€ de gains. Etalon
Estella Love : 3e Critérium des Jeunes 2017. 108 570€ de gains.
A l’étranger : Axel, Cash Hanover, Ed You, Jaguar Dream, Jontte Boy, La Dany Bar, Nahar, Non Solo Bar, Nu Pagadi, Mink Kronos, Oropuro Bar, Rod Stewart, Sanity, Selmer I.H, Toselan Kyu, Unicka, Ultra Wind Bi, Uza Josselyn, Zorba Oldeson.
Look de Star
Roc Meslois : Critérium des 5 ans, 2e du Grand Prix de l’UET 2009, 3e Critérium des 4 ans 2009, 812 950€ de gains. Etalon, père de Cocktail Meslois.
Roi du Coq : 3e Prix du Président de la République 2009. 329 500€ de gains. Etalon
Uniclove : 2e Prix de Sélection 2012. 551 900€ de gains. Etalon, père de Fighter Smart.
Ustinof du Vivier : 37 victoires dont 6 groupes. 1 121 094€ de gains.
Very Look : 2e Critérium des Jeunes 2012, 281 170€ de gains.
Vulcain du Vivier : 220 450€ de gains. Etalon
Bingo Star : 3e Saint-Léger des Trotteurs 2014, 3e Prix d’Essai 2014. 140 350€ de gains.
A l’étranger : Lionel, Sceicco, Sugar Rey, Västerbo Highflyer.
Lilas Bleu
Principale production : Tchao Charly, Vloum de Bois.
Let’s Go Along
Principale production : Sofia Thourjan, Tender Night, Union Mystique
Laetenter Diem
Venosc de Minel : 2e Kymi Grand Prix 2018. 620 660€ de gains.
Treizieme Jour : 276 210€ de gains. Etalon.
Autre production : Rejane de Bailly, Anette du Mirel, Ange de Lune, Caline Elde,


Génération des M (2000)

Maitre d’Atout
Principale production : Vic de Blemont, Ultramontain.
Magnificent Rodney
Best of Jets : 3e Prix de Vincennes 2014, 3e Prix du Président de la République 2015. 707 660€ de gains. Etalon.
Autre production : Vanille du Dollar, Volcan de Bellande, Alto du Lys, Bad Boy du Dollar (étalon).


Génération des N (2001)

Norman Jet
Principale production : Volcan du Garabin, Valentino Neige, Almarok.
Nice Love
Taiga du Rib : 2e Prix de Normandie 2012, 3e Prix des Elites 2012. 740 450€ de gains.
Uncaring : 2e Prix Albert Viel 2011, 2e Prix des Elites 2011. 464 900€ de gains. Etalon
Nem
Principale production : Unero Montaval, Brabus, Drole d’Espoir.


Génération des O (2002)

Othello Bourbon
Principale production : Champione Mio, Derby de Souvigne.
Orondo
Principale production : Adriano Roannais, Celui des Romains.


Génération des Q (2004)

Quif de Villeneuve
Principale production : Digitale, Dis Moi de Houelle, Douceur Extreme.
Quid de Chahains
Principale production : Delta Seven, Duo Ajite
Queso Manchego
Principale production : Bayahibe des Ventes, Dur d’Oreye.


Génération des R (2005)

Rodrigo Jet
Easy des Racques : 2e Prix Albert Viel 2017, 3e Prix de l’Etoile 2017. 333 790€ de gains.
Autre production : Derby du Dollar, Everglades, Erode Ludois.
Repeat Love
Capucine de Nacre : 3e Critérium des Jeunes 2015, 106 350€ de gains.
Cloane du Vivier : 2e Prix des Centaures 2016. 190 700€ de gains.
Autre production : Croix du Buisson, Cuise la Motte, File Gin.
Reflet Gede
Principale production : Derby Show, Charme Creole.
Redlight Jet
Principale production : Curly Light, Campistron, Diane de Janze.


Génération des S (2006)

Saxo de Vandel
    – Dollar Macker : Prix des Elites 2016, Prix des Centaures 2017, 2e Critérium des Jeunes 2016, 2e Prix de Vincennes, 3e Prix Albert Viel 2016, 3e Prix de l’Etoile. 731 810€ de gains. Etalon.
Elegante du Mont : 3e Saint-Léger des Trotteurs. 86 150€ de gains.
Autre production : Bloody des Rioults, Epsom des Brousses, Fleche Bourbon, Kryssa Futura (en Suède).
Soleil d’Enfer  
Principale production : Espoir d’Oka, Easy Rider.


Génération des T (2007)

Tucson
Ecu Pierji : Critérium des Jeunes 2017, Prix de l’Etoile 2017, 2e Critérium des 3 ans 2017. 569 750€ de gains. Etalon.
Autre production : Dark Mencourt, Dona Nina, Extasy d’Ourville.
Tropic Jet
Principale production : Falco Somolli, Fakir des Manis, Furiana.
Tino Madrik
Première production – F (2015)
The Best Madrik
Principale production : Comete Jet, Diva du Mouchel, Digne et Droit, Helloise Boko (en Suède)
Tabby Point
Première production – F (2015)


Génération des U (2008)

Usirio
Première production – I (2018)
Univers d’Enfer
Première production – I (2018)


Génération des B (2011)

Buckingham Park
Première production – I (2018)


Génération des C (2012)

Cristal Money
Première production – H (2017)
Coup de Poker
Première production – H (2017)


Génération des D (2013)

Drole de Jet
Première année de reproduction en 2019


Du côté maternel

Les 10 meilleures femelles de Coktail Jet

  1. Ivory Pearl
    2e Premio Tino Triossi, 2e Premio Continentale, 3e Prix du Président de la République 2000. 684 894€ de gains.
  2. Loumana Flor
    2e Critérium des 4 ans 2003, 3e Critérium des 5 ans 2004. 657 440€ de gains.
  3. Opaline d’Atout
    3e Gala International du Trot. 654 030€ de gains.
  4. Island Dream
    Prix Capucine (Albert Viel) 1999, 2e Prix de Vincennes 1999, 3e Critérium des Jeunes 1999. 555 994€ de gains.
  5. Union d’Urzy
    Prix de l’Etoile 2011. 528 050€ de gains.
  6. Let’s Go Darling
    2e Prix de l’Etoile 2002. 329 702€ de gains
  7. Riskaya
    Circuit du Grand National du Trot 2012, 321 640€ de gains.
  8. Pole Position
    318 520€ de gains.
  9. Quelea Madrik
    317 740€ de gains.
  10. Madam Victory
    309 530€ de gains.

Les principaux produits de Coktail Jet en tant que père de mère

  1. Perlando
    5 victoires de groupe II, 2e Grand Prix de Wallonie 2010, 3e Prix René Ballière 2011. 3e Grand Prix de Wallonie 2012, 1 300 220€ de gains.
  2. Uppercut de Manche
    10 victoires au niveau groupe. 1 093 640€ de gains.
  3. Infinitif (d’origine italienne)
    Derby Italien 2007, 3e Grand Prix de l’UET 2008. 632 339 € de gains.
  4. Trotting Race
    3 victoires au niveau groupe. 626 600 € de gains.
  5. Farifant (d’origine italienne)
    5 victoires au niveau groupe. 550 237€ de gains.

Sur la piste, le doublé des cracks

Prix d’Amérique 1996

Elitloppet 1996

©Christian Richard-LeTROT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :