Les 5 chiffres à retenir de 2018

2018 s’écrit désormais au passé. Retour sur cette année en quelques chiffres, qui montre l’évolution des courses et l’affirmation de chevaux d’exception.

1’10″8 & 1’11″3 – Les records de Traders

S’il n’est pas un champion invaincu, Traders restera comme l’un des meilleurs trotteurs de ces dernières années. Vainqueur d’un Prix de Cornulier dont l’intensité va demeurer dans l’esprit des turfistes, son Prix Kerjacques a également été l’une des courses marquantes de l’année. A l’heure actuelle, Traders détient les deux records attelé et monté des 2700 mètres de Vincennes.


44,55% – La réussite dans les trois premiers de l’entraîneur Jean-Michel Bazire

Depuis 1996, date de son lancement en tant qu’entraîneur, Jean-Michel Bazire n’avait jamais fait afficher un tel score. Fort d’une année record, avec 210 gagnants ; c’est d’ailleurs la première fois qu’il dépasse le seuil des 200 gagnants en une année, JMB place la barre très haut pour les années à venir. Seul Thierry Duvaldestin arrive à rivaliser avec les 45% de réussite dans les trois premiers, dans les principaux entraîneurs de l’Hexagone.


66 – Le nombre de victoires de groupe en Europe de l’étalon de Ready Cash

Nouveau chef de race du Stud-Book Français, Ready Cash est de très loin le meilleur étalon actuel. Preuve en est avec ce chiffre de 66 victoires de groupe en Europe (55 en France, 7 en Suède, 3 en Italie et 1 en Belgique) dont 14 groupes 1. Prodigious, son dauphin dans ce classement des victoires de groupe en Europe, ne peut faire mieux que 17 succès.

Champion sur la piste et désormais au haras, Ready Cash voit également en 2018 les débuts en tant que reproducteur de ses principaux fils (Bold Eagle, Bird Parker et Brillantissime notamment).


324 – Le nombre de victoires de Yoann Lebourgeois

Propulsé sur le devant de la scène en 2018, Yoann Lebourgeois a réalisé une année record. Bien que 2018 se soit clôturée par une blessure, le driver/jockey a frôlé les 8 millions d’euros de gains (7,962 millions). S’il n’a pu titiller Jean-Michel Bazire dans une éventuelle quête de Sulky d’Or, Yoann Lebourgeois décroche son quatrième Etrier d’Or.


480 050 – Le compte en banque 2018 de Earl Simon

Sans remporter de groupe 1, le « Viking Tricolore » entraîné par Jarmo Niskanen a réalisé une année pleine en 2018. 15 courses pour 7 victoires et 6 places. Lauréat à 4 reprises au niveau groupe, Earl Simon a fait l’arrivée des 3 groupes 1 auquel il a pris part

  • 4e Critérium des 4 ans
  • 3e Grand Prix de l’UET
  • 3e Critérium Continental

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :