Noémie Deffaux, le retour d’une guerrière

Victime d’un accident grave en juillet 2018, Noémie Deffaux est une dure à cuire. Malgré deux semaines de coma et des blessures importantes, la jeune fille de 23 ans a repris une vie normale… avec une persévérance renforcée ! Rencontre.

Ce qui devait être une journée comme les autres s’est transformée en un horrible cauchemar. Noémie Deffaux est une jeune apprentie. Elle travaille avec son frère Cédric Deffaux. En ce 8 juillet 2018, elle drive Divine du Mouchel dans la 8e course. Une heure avant, la séance d’échauffement vire au drame. « Un moustique a piqué ma jument. Elle a d’abord donné des coups de queue, puis un coup de pied que j’ai pu esquiver. » explique Noémie dans un article du site Actu.fr, daté du 29 août 2018.

« Il ne faut jamais abandonner et garder le sourire quoi qu’il arrive »

Plongé dans le coma durant près de deux semaines, la jeune femme a depuis pleinement guéri de ses blessures. « J’avais perdu beaucoup de poids et de muscles et l’œil gauche complètement fermé mais j’ai très vite tout récupéré » ajoute-t-elle. L’envie d’aller de l’avant, de revenir encore plus forte, sans jamais avoir voulu renoncer à travailler auprès des chevaux. « Ça n’a pas été facile tous les jours. Il y a toujours des périodes qui sont plus difficiles dans la vie mais il ne faut jamais abandonner, ne pas baisser les bras et garder le sourire quoi qu’il arrive. »

« La seule chose que les médecins m’ont dit, c’est que j’avais une forme incroyable »

Noémie Deffaux a la tête sur les épaules malgré son jeune âge. Les blessures appartiennent au passé et le corps médical a toujours été là pour la soutenir. « La seule chose que les médecins m’ont dit, c’est que j’avais une forme incroyable et que je devais continuer mon métier tout en faisant attention aux accidents ».

Présent sur l’hippodrome de Gournay-en-Bray le jour des événements, Cédric Deffaux a vu sa soeur rejoindre la structure familiale. « Mon frère était très content de me retrouver à l’écurie. Il a eu un peu d’appréhension les premiers jours. Maintenant, ça va très bien. Il a vite remarqué que j’avais récupéré mes forces ».

De retour au travail depuis le 7 janvier, Noemie devrait vive ce dimanche 19 mai un grand moment. En effet, la jeune fille retrouve la compétition. Elle est déclarée au trot monté dans la deuxième course sur la jument Carla du Campdos. Souhaitons à Noemie Deffaux une excellente suite de carrière !

53110972_2256352857954520_6624982458464993280_n

2 commentaires »

  1. Noemie est une personne remarquable, je salue son courage et sa force intérieure pour vivre sa passion des chevaux.
    Noemie est une lumière de bonheur pour nous tous.
    Merci de votre article si touchant.
    Toute mon amitié Daniel Poinsignol.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s