#VideoClubTrot Episode 4 / Prix de l’Union Européenne 2012

« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ». Cette célèbre expression populaire nous permet de nous plonger dans le grenier des archives hippiques, présentes sur Internet. Retour sur un extraordinaire cavalier seul d’une épreuve désormais disparue du programme.

VidéoClubTrot Couverture attelé

Découvrez les autres épisodes de notre rétrospective #VideoClubTrot en cliquant ici


Le contexte

En ce début d’année 2012, Rapide Lebel est considéré comme un des meilleurs trotteurs en activité. Depuis sa prise en main par Sébastien Guarato, lors du dernier trimestre 2010, il n’a cessé de repousser ses limites. Son entraîneur se découvre une âme de voyageur avec le fils de Ginger Somolli.. Cela s’explique notamment par le statut de hongre du cheval. Son année 2011 est grandiose avec 4 victoires au niveau groupe I en Europe (Kymi Grand Prix, Aby Story Pris, Prix Saint Michel et Grand Prix de Wallonie). Même s’il est battu d’un rien aux abords du poteau, ses prestations dans l’Elitloppet et de l’autre côté de l’Atlantique, à Woodbine (Canada) sont tout aussi exceptionnelles.

En ce samedi 3 mars 2012, Rapide Lebel rentre. Il n’a pas été revu depuis sa tentative canadienne. Il défend son titre dans cette course de groupe II où deux autres grands hongres (Kito du Vivier et General du Lupin) ont triomphé dans le passé. Il est grand favori, même après trois mois d’absence. L’opposition est emmenée par un rival qu’il connaît parfaitement, pour l’avoir battu à plusieurs reprises, Commander Crowe.

1274376_IM_0x400Q80W24EAB016E4049166D8858F74662530AC_101705R0O0


 

La course


L’arrivée

Capture d’écran 2020-04-29 à 17.00.41

Publicités