#VideoClubTrot Episode 7 / Prix de France 2007

« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ». Cette célèbre expression populaire nous permet de nous plonger dans le grenier des archives hippiques, présentes sur Internet.

VidéoClubTrot Couverture attelé

Découvrez les autres épisodes de notre rétrospective #VideoClubTrot en cliquant ici


Le contexte

Considéré comme la revanche du Prix d’Amérique, ce Prix de France édition 2007 n’en n’est pas une. L’entourage d’Offshore Dream privilégie le Prix Ovide Moulinet, face aux seuls 5 ans. Parmi les absents de marque, Jag de Bellouet. Le champion de Christophe Gallier, fautif dans la « belle », a fait ses adieux à la compétition, sans le savoir, ses blessures refaisant surfaces.

De ce fait, la course est assez ouverte pour la victoire. La réputation d’Opal Viking n’est plus à faire, lui qui avait remporté le Critérium Continental en 2004 et qui a enchaîné les bonnes performances ensuite. Kesaco Phedo est annoncé encore une fois pieds nus. C’est la première fois de sa carrière qu’il est déferré des quatre pieds à deux reprises de façon consécutive. Niky doit une revanche après s’être fâché au départ dans le Prix d’Amérique… et puis il y a Kool du Caux, dont le fait d’être pieds nus quinze jours plus tôt lui permettait de se classer derrière Offshore Dream. S’il avait gagné la finale de la Coupe du Monde à Milan, le partenaire de Franck Nivard n’a, avant sa 2e place dans le Prix d’Amérique, jamais pu remporter de courses prestigieuses en France.

277179_IM_0x400Q80W24EAB016E4049166D8858F74662530AC_101705R0O0


La course


L’arrivée

Capture d’écran 2020-06-16 à 18.50.52