#DirectionAmérique – Les enseignements (Qualif#5 Prix de Bourgogne)

Les qualifiés

  1. Face Time Bourbon
  2. Vivid Wise As
  3. Delia du Pommereux

Le vainqueur – Face Time Bourbon

La bataille avec Davidson du Pont s’est bien tenue sur la piste, et le partenaire de Björn Goop remporte cette première manche haut la main. Les deux chevaux ont pu pleinement s’exprimer, dans une épreuve parfaitement limpide. Bien qu’équipé d’œillères descendantes, Davidson du Pont n’a rien pu faire face Face Time Bourbon. Un combat épique, lancé à l’intersection des pistes. Une passe d’armes incisive entre les deux champions, où Davidson sera le premier à craquer à mi-ligne droite

Courageux au possible, ce diable de Face Time parvient à garder un petit bout de nez pour repousser les deux offensives à son extérieur. A un mois de la « belle », le signal est envoyé, et il est clair. Si Davidson veut gagner, il va falloir qu’il se sublime !


Le grand perdant – Drole de Jet

Alors oui, Davidson du Pont pouvait forcément figurer dans cette rubrique. J’ai préféré parler de Drole de Jet, qui, pour le coup, court très très mal. Même s’il s’est retrouvé en troisième épaisseur, le nez au vent, au moment où la lutte avec les deux champions se tenait, le cheval de Pierre Vercruysse, le fils de Coktail Jet a rapidement rendu les armes. Couve-t-il un problème de santé ? Ce n’est pas impossible. Le Drole de Jet, dauphin de Face Time Bourbon dans un temps canon dans le Prix René Ballière, est très loin de cette performance en ce début d’année 2021. Inquiétant.


Celle qui court mieux que ne l’indique le classement – Delia du Pommereux

Elle m’avait laissé sur ma faim dans la Qualif#2 Prix du Bourbonnais, où elle n’avait pas pu conserver une place sur le podium. Ce dimanche, nous avons sans doute retrouvé la vraie Delia du Pommereux. Il lui a manqué quelques mètres pour coiffer le champion Face Time Bourbon et ainsi le surprendre. Malgré cela, sa troisième place à la saveur d’une victoire, la preuve avec la rubrique Tracking ci-dessous. Là où elle n’avait pas su être tranchante lors de sa dernière sortie, ce fut tout le contraire. Sa performance est excellente. Reste à voir qui lui sera associé dans le Prix d’Amérique, Franck Nivard ayant Gu d’Heripre et David Thomain drivant Feliciano.


La déclaration

« Il avait besoin de ça. Il a eu une vraie course et je pense qu’il va monter là-dessus. Il a failli se perdre dans ses allures à mi-ligne droite et il y a deux ou trois réglages à effectuer. »

Jean-Michel Bazire – Entraîneur-Driver de Davidson du Pont


La Minute Tracking


Le chiffre – 3

Face Time Bourbon devient le troisième lauréat de la Qualif#5 Prix de Bourgogne, portant le numéro 9, depuis le passage de la course sur le parcours des 2100 mètres autostart. Les deux précédents vainqueurs de cette épreuve furent Giant Cat (2000) et Olga du Biwetz (2010).


Le debrief vidéo (avec Thomas Bourgain, François Avon et Charley Mottier)


A lire sur le même sujet

Meeting d’hiver 2020-2021 – Le dossier spécial

Photo de Une
© JLL-LeTrot