GUIDE DU NEOPHYTE / Niveau 1 – La discipline

Vous découvrez l’univers des courses de chevaux pour la première fois ? Pas de panique, nous sommes là pour vous. Voici notre « guide du néophyte » pour apprendre l’essentiel sur le milieu des courses hippiques.

GUIDE DU NEOPHYTE-2

TROT, PLAT, OBSTACLE – 3 DISCIPLINES BIEN DISTINCTES

C’est le premier point à connaître avant d’aller plus loin. Il existe trois disciplines bien précises dans l’univers des courses de chevaux. Voici les caractéristiques pour parfaitement les identifier

  • LE TROT

    • Les chevaux engagés dans une course de trot doivent respecter cette allure. Pas question d’être au galop, il faut trotter. Un cheval qui effectue de longues foulées au galop peut être disqualifié.
    • Les courses se disputent sur des pistes en sable (la majorité du temps) ou en herbe.
    • Dans cette discipline, il existe deux spécialités : le trot attelé et le trot monté.
    • Le trot attelé se dispute à l’aide d’un sulky, un véhicule équipé de deux roues, et qui tracte le cheval et le driver. Ce dernier est installé sur le sulky pour pouvoir guider le cheval
    • Le trot monté est différent. Ici, pas de sulky, les jockeys ont besoin d’une selle pour monter le cheval.
    • La principale race de chevaux présente dans cette discipline est le Trotteur Français.

A gauche, un cheval participant une course au trot attelé. A droite, un concurrent disputant une épreuve au trot monté.

  • LE PLAT

    • Les courses se déroulent sur des pistes en gazon, où sur des pistes en sable, notamment lors de la période hivernale.
    • Les chevaux engagés dans une course plate galopent. Le galop étant l’allure naturelle des chevaux, il faut donc aller le plus vite du départ à l’arrivée.
    • La principale race de chevaux présente dans cette discipline est le pur-sang anglais

IMG_4537

  • L’OBSTACLE

    • Les courses se déroulent sur des pistes en gazon.
    • Comme son nom l’indique, les chevaux doivent sauter des obstacles.
    • Dans cette discipline, il existe deux spécialités : les haies et le steeple-chase.
    • Dans une course de haies, les chevaux franchissent des difficultés de taille similaire. Une haie mesure 1m10 de hauteur et 1m20 de largeur.
    • Dans une course de steeple-chase, les chevaux franchissent des difficultés de tailles et de formes différentes.
    • Plusieurs races de chevaux sont présentes dans cette discipline. Les races dominantes sont le pur-sang anglais et les A.Q.P.S (anagramme de « Autre Que De Pur-Sang ».

A gauche, des concurrents franchissant une haie. A droite, des participants à une course de steeple-chase. Ils sautent la rivière des tribunes, un des obstacles les plus imposants de la spécialité.